CH - 1613 Maracon             Accueil    Actualités    Projets    Réalisations    Publications    Liens    Plan du site 
  Réalisations Aménagement d'appartements dans une ferme classée

Réalisation

 2019 - 2020

 

Aménagements d'appartements dans une ferme classée

Changement de fonction et respect de la valeur patrimoniale


Introduction

La ferme de la Maladaire (datée de 1839) constitue un témoignage typique des fermes du début du XIXe siècle dans la région du Plateau vaudois. Située sur un promontoire à l'écart de la localité voisine et en plein milieu de la zone agricole, elle participe pleinement par sa présence au caractère du paysage de la région. De plus, et malgré des travaux de transformations du début des années 2000, elle possède de nombreux éléments bien conservés faisant partie de sa substance historique (structure de la grange, portes de grange, etc.).

L'intervention consistant en un changement d'affectation (création de deux appartements supplémentaires dans le volume de la grange), bien qu'autorisé par la loi, exige dans ce genre de cas une approche sensible et qui explore les possibilités d'intégration de nouvelles fonctions (une habitation nécessite d'autres apports de lumière, par exemple, que le stockage de foin !) dans le respect de l'image historique de l'édifice et de son caractère.

État avant travaux
             
             
Projet de transformation                                                                                                                                                             haut de cette page
           

Concept architectural et constructif


L'appartement sud (no 1) qui se situe dans le volume du logement historique de l'ancien rural, déjà rénové par le passé, fut conservé inchangé. La chambre déjà aménagée dans le galetas a été attribuée au 2e appartement comme espace de séjour et le balcon sud , fermé par des panneaux orientables, fut agrandi.
Cet appartement (no 2) est aménagé dans la partie sud de la grange, en exploitant dans la mesure du possible les ouvertures existantes ou en créant des ouvertures de taille mesurée dans les lambris existants.
En toiture, une seule ouverture a été créée. Cette ouverture sert principalement à l'accès technique du toit pour le ramoneur, mais est également utile pour amener un peu de lumière à l'arrière du séjour mentionné plus haut.
L'appartement nord (no 3) occupe sur toute la hauteur le volume de l'ancienne grange et écurie. Le revêtement du pignon nord, qui a déjà vu par le passé son habillage de tavillons remplacé par un bardage récent, a été percé de quelques ouvertures, masquées par des claire-voies en bois pour s'intégrer dans l'expression de façade de grange.

La partie centrale de la grange et ses portes anciennes sont restées complètement inchangés.
Des ouvertures ont été créées entre les nouveaux appartements et la grange centrale pour garder la perception de la structure d'origine, créer des vues obliques originales et amener de la lumière par le centre du bâtiment (quand les portes de la grange sont ouvertes).

Les matériaux naturels ont été privilégiés dans cette réalisation, comme les dalles en bois massives ou l'isolation en laine de bois, ou encore des menuiseries extérieures (fenêtres) qui ont été réalisées en mélèze laissé naturel, y compris la baie coulissante du balcon sud..
Des portes anciennes récupérées ont pu être intégrées dans la composition et trouver ici une seconde fonction.
Certains sols ont été réalisées en chapes teintées.
Le chauffage à bois (chaudière pellets existante) a été maintenu (et complété par des panneaux solaires thermiques et photovoltaïques, qui ont été posés sur le toit du pavillon annexe). La chaufferie a été déplacée en fonction des nouveaux aménagements.
Enfin, les garde-corps des nouveaux balcons sont une création artistique du ferronnier d'art.

Vues du chantier                                                                                                                                                                        haut de cette page
             
             
             
             
           
Vues après travaux
             
             
             
             

haut de cette page


 

 

 

Ont contribué à l'étude :
  • ACI Groupe SA, calculs thermiques, 1215 Genève
  • CR Conseils Sàrl, Sécurité et protection incendie, 1610 Oron-la-Ville
  • HSE Conseils SA, Lausanne, spécialistes analyse amiante
  • Gemetris, géomètres brevetés, 1083 Mézières VD
  • EcoAcoustique SA, bureau d'acoustique du bâtiment, 1005 Lausanne
  • Jean-Daniel Guex, ingénieur civil, 1844 Villeneuve VD
     
  • Entreprises mandatées :
  • Conus constructions, 1674 Vuarmarens, maçonnerie
  • Echa-Gerüst SA, échafaudages, 1580 Avenches
  • Société Metalair, 1627 Vaulruz, pose de filets de sécurité
  • Robert & Pascal Sallin SA, construction bois, 1690 Villaz-St-Pierre
  • escaliers intérieurs en bois Perroud Agencements SA, 1616 Attalens/FR
  • menuiseries extérieures J. Vuichard SA, fabrique de fenêtres, 1623 Semsales
  • GECA Sàrl, couverture-ferblanterie, 1607 Les Tavernes
  • Étanchéité Piovano Jader, 1400 Yverdon-les-Bains
  • Demierre Deschenaux SA, installations électriques, Oron
  • A. Rosselet SA, sanitaires-chauffage, 1618 Châtel-St-Denis
  • Fer & formes Sàrl, ferronnerie d'art (M. Vincent Desmeules), 1088 Ropraz
  • Simon Haaby, menuiserie Styligner, cuisines
  • Richard Dovat, menuiserie-ébénisterie, 1612 Ecoteaux
  • Gypserie - Peinture Raphaël Dumas et Fils SA, 1684 Mézières
  • Laik SA, Forel, chapes teintées
  • AD Carrelage SA, 1530 Payerne
  • Revêtements de sols (linoléum) Blanc & Cie SA, 1510 Moudon
  • Eric Marchon SA, 1023 Crissier, fumisterie

  • Autres projets et réalisations :
  • Restauration de l'Abbaye de la Fille-Dieu, Romont
  • Restauration d'une villa classée à Clarens
  • Rénovation et aménagement du Temple du Pasquart à Bienne
  • Rénovation de l'ancienne poste de Maracon
  • Aménagement d'un logement dans une ancienne grange à Echichens
  • Rénovation d'une ancienne ferme aux Cullayes VD
  • Rénovation d'une ferme de 1863 à Ecoteaux et création de deux appartements
  • Rénovation d'une maison dans un vieux bourg sur la Côte
  • Rénovation d'une villa des années 1940 à Lonay (deuxième étape de travaux : création d'un appartement en sous-oeuvre)
  • Transformation de l'ancienne laiterie de la Rogivue VD
  • Rénovation d'une maison à La Neuveville
  • Agrandissement d'une villa,Pully
  • Transformation d'espaces de bureaux en appartements, immeuble à Lausanne


  •    

    Réalisations Aménagement d'appartements dans une ferme classée

      haut de cette page